Agriculture de conservation (Lorraine)

Dans notre démarche de protection de l’environnement, nous nous sentons aussi très concernés par l’optimisation des capacités du sol avec lequel nous travaillons.

En accord avec la nature

L’idée est donc de laisser la nature faire son travail. Grâce à cette technique, nous laissons volontairement les outils mécaniques de côté pour garder le sol en bon état. En utilisant l’agriculture de conservation en Lorraine, nous considérons le sol comme un milieu vivant et non plus seulement comme un support de culture.

Cette pratique repose sur 3 principes majeurs :

  • L’abandon du travail du sol
  • La couverture permanente du sol
  • La rotation longue

Cette technique permet à Stophytra d’élargir son domaine de compétences en ajoutant l’agriculture de conservation à notre spécialité la collecte de céréales et à la vente d’engrais, par exemple. Si vous souhaitez en apprendre plus sur cette façon de faire, n’hésitez pas à nous contacter.

Les principes de l’agriculture de conservation en Lorraine

Stophytra utilise les techniques de l’agriculture de conservation pour conserver et améliorer le potentiel agronomique du sol. Dans cette démarche, nous cherchons à rendre le sol utilisé pour les plantations en meilleure santé et donc plus fertile.

Pour cela, nous utilisons un certain nombre de techniques qui permettent de protéger le sol et donc de pouvoir conserver un maximum de ses capacités.

Remonter